Allons Contre part d’un constat : face au succès exponentiel d’idées clivantes, réactionnaires et dangereuses, il ne suffit plus de s’insurger, il faut répondre.

 

Quand un premier ministre lance une croisade absurde contre le burkini, il ne suffit plus de le taxer de racisme : il faut le prouver.

Quand une candidate, héritière d’un parti pétainiste et colonialiste, accède au second-tour de l’élection présidentielle, il ne suffit plus de crier qu’elle est d’extrême-droite : il faut le démontrer.

Quand un philosophe réactionnaire traite les féministes de « mauvaises joueuses » parce qu’elles n’estiment pas leurs combats gagnés, il ne suffit plus de le traiter de sexiste : il faut contre-argumenter.

Quand des trolls racistes, sexistes et homophobes pullulent, s’organisent et harcèlent à tout va sur les réseaux sociaux, il ne suffit plus de les ignorer : il faut contre-attaquer.

Quand les idées de gauche, progressistes et fondées sur l’ouverture à l’autre sont ensevelies sous des labels décrédibilisant – “bobo”, “pensée unique”, “bisounours” etc – il ne suffit plus de les rabâcher : il faut les expliquer.

 

Mais répondre, prouver, contre-argumenter, contre-attaquer, expliquer; ce n’est ni toujours facile, ni toujours possible. Nous avons donc créé Allons Contre, avec pour ambition de :

  • Fournir des outils de débat à celles et ceux qui veulent s’engager contre les idéologies que nous rejetons : arguments et contre arguments exprimés clairement (nous l’espérons), chiffrés, sourcés ; visuels explicatifs ; illustrations sarcastiques pour répondre du tac au tac.
  • Déconstruire les idées reçues et les discours réducteurs, pour prouver qu’ils reposent souvent sur une base irrationnelle, voire mensongère.
  • Dénoncer la malhonnêteté intellectuelle de celles et ceux qui évitent le débat en usant de qualificatifs fourre-tout pour décrédibiliser leurs adversaires et leurs idées : les moutons ne sont pas ceux qu’on voudrait nous faire croire.
  • Prouver qu’une pensée idéaliste n’est pas forcément irréaliste ; que bien penser, c’est penser rationnellement. Nous proposons donc des alternatives aux idéologies que nous dénonçons et présentons des initiatives qui nous semble des moyens concrets de faire changer les choses, dans un sens conforme à nos valeurs.

 

Allons Contre espère également se faire l’écho de nombreuses voix, par le biais de contributions extérieures et de témoignages – parce que la bataille des idées n’est pas qu’une théorie, mais affecte la vie de toutes et tous.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous proposer un contenu, quel qu’il soit, à l’adresse allonscontre@gmail.com ou sur les réseaux sociaux où vous pouvez également nous suivre (twitter ; facebook).

 

Avec Allons Contre, nous espérons ainsi participer (à notre modeste échelle) au rééquilibrage de la bataille des idées. L’ensemble de nos contenus a donc vocation à être utilisé, partagé et exploité; pourvu que ce soit d’une manière respectueuse de nos valeurs.